14 janvier 2006

premières soirées, la vraie vie d'étudiante commence!

Lundi 9 janvier 3006, première journée de cours officielle

C'est le début de la session d'hiver. Je confirme mon choix de cours, ce même jour. Je n'assiste donc pas à mes premiers cours du lundi !! Mais, c'est aussi pour une bonne cause! un petit pot d'accueil est organisé à l'université en notre honneur pour qu'on puisse faire plus amplement connaissance!! C'est sympa!

Au cours de cette réunion, on se livre à un jeu plutôt fun qui nous sert à faire connaissance! Chacun d'entre nous possède un bout de papier sur lequel est inscrit une expression québecoise ou française: le but du jeu est de retrouver son partenaire, c'est-à-dire celui qui détient l'expression équivalente! Ainsi, tout le monde parle avec tout le monde pour trouver desespérement sa moitié!! Par chance mon expression québecoise n'est pas si pire: "barrer la porte" qui signifie " vérouiller la porte". Je retrouve donc mon binôme. Le but ultime, une fois tous les couples constitués, est de présenter son partenaire devant tout le monde! C'l' fun!!! On est tous des étudiants étrangers originaires de France en majeure partie mais aussi de belgique, Alllemagne, Mexique, Porto-Ricco.

Je sympathise assez rapidement avec un groupe de français. La situation est vraiment propice aux rencontres et aux discussions, l'ambiance est détendue, et chacun est venu dans le même but: faire connaissance.

A peine présentés, notre soirée est déjà organisée: Découverte du Kudsak, pub de l'université ( "Meuh" pour les albigeois).

Malgré le froid et la fatigue, c'est en pleine forme et le coeur léger que je me rends au Kudsak.

Autour d'un verre, on fait plus ample connaissance ... et les affinités se créent.

claudia_et_moi1

Voici Claudia, la mexicaine, étudiante à la fac de droit (remarquez la différence de teint!!)

Et puis, une "gang" de Français se forme peu à peu.

les_fran_ais1

Présentation dans l'ordre: de gauche à droite:

Antoine, étudiant à la fac d'administration ( et pour les albigeois, frère d'Anne BOTELLA, 4a, eh oui! le monde est vraiment petit!)

Nico, étudiant aussi à la fac d'administration

Caroline, encore une qui étudie en fac d'administration

Vincent, pareil

Et Elo, aussi en fac d'administration, un vrai rayon de soleil!

Mais c'est pas tout!

les_filles1

Il y a aussi Sonia, étudiante en fac d'administration également! Avec Elo, je les sens bien toutes les deux,  je sens qu'on est sur la même longueur d'onde et qu'on va bien s'entendre!

Mais c'est pas tout, il en reste un!

xavier1

Xavier, lui aussi à la fac d'administration! Cherchez l'intrus!!!

Le Kusdak est un endroit sympa, chaleureux avec tout plein d'étudiants. On peut jouer au billard, ancré dans la culture québecoise, mais aussi au baby foot. Puis, on peut boire aussi et surtout, de la bière, boisson favorite des québecois, des shooters,...On peut aussi manger "une pointe de pizza" en cas de petit creux. Mais surtout, il y a de la musique et on peut s'en donner à coeur joie sur le dancefloor!

D'ailleurs, on a testé ça très rapidement, deux jours après nous voilà de retour, avec entrées VIP s'il vous plaît! Le cogérant n'a pas pu résister aux yeux doux et au sourire ravageur d'Elo, qui suit le même cours que lui!! Merci beaucoup , Elo!! Grâce à toi, pas de "line-up" dans le froid!!

Petit point de langage québecois: au Québec, il vaut mieux éviter de dire "Il ya de la queue", c'est très mal perçu, surtout de la part d'une "blonde" (fille), sachant qu'ici, une "queue" c'est un mec! C'est un peu réducteur c'est vrai ....mais assez réaliste!! Il faut donc dire "Il ya un line-up!", ça fait plus "in" en plus!

A peine rentrés, on révèle déjà notre nature de "clubbeur né!"

N'est-ce-pas les filles?

top_ambiance_

Allez! Une petite pause photo, tout le monde sourit!

les_clubbers

et hop! On repart!

hey_

La soirée est brutalement interrompue quand les flics débarquent! La musique est coupée! Les soirées au Kudsak sont ouvertes à tous les étudiants de la ville de Sherbrooke, ils sont là pour contrôler l'âge des étudiants. Leur contrôle est très spécial: ils se balladent dans la boîte et dévisagent les gens, sympa!!

ça n'empêche pas les québecois de continuer de faire la fête en buvant de la bière et en chantant "put your hands un in the air!" Ils aiment vraiment faire la fête, il n'y a pas de doutes. L'interruption a duré une grosse demi-heure, la plupart des français énervés serait partie en rallant au bout d'un petit quart d'heure!

La soirée a finalement pu reprendre, après une petite évacuation de la salle jugée trop pleine par les flics. Elle s'est terminée à 3 h du matin, comme la plupart des soirées Sherbrookoises du centre ville.

Ce fut une excellente soirée, à quand la prochaine???

Posté par haroharo à 17:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur premières soirées, la vraie vie d'étudiante commence!

Nouveau commentaire